Sécurité, développement, protection. Le triptyque de l’externalisation des politiques migratoires au Niger - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Hérodote - Revue de géographie et de géopolitique Year : 2019

Security, development, protection. The triptych of externalization migration policies in Niger

Sécurité, développement, protection. Le triptyque de l’externalisation des politiques migratoires au Niger

Abstract

Circulation space between the north and the south of Sahara, Niger is becoming since the end of the 2000s, the main crossing point for West African migrants to Algeria, Libya and even Europe. In addition to this crossing position, Niger is also a departure space for circular migrants, who leave in search of a temporary activity in North and West Africa. This particular position, as well as the instability in Libya since 2011, contribute to make it a key country for European externalization policies, that was put in place from the Valletta Summit in 2015. In just a few years, the interventions of European and international actors (IOM, UNHCR) have led to the implementation of devices articulated around security, development and protection. Firstly, the border and movements control, secondly projects aimed at stabilizing populations, and thirdly the building of a protection space in Niger, contribute to make it a contention and blocking space for people on the move.
Espace de circulation entre le nord et le sud du Sahara, le Niger est devenu à partir de la fin des années 2000 le principal point de passage pour les migrants ouest-africains en partance vers l’Algérie, la Libye, voire l’Europe. Outre cette position de passage, il est aussi un espace de départ pour des migrants circulaires en quête d’une activité temporaire en Afrique du Nord ou de l’Ouest. Cette position particulière, ainsi que l’instabilité qui prévaut en Libye depuis 2011, a contribué à faire du Niger un pays clé pour la politique d’externalisation européenne qui s’est mise en place à partir de sommet de La Valette en 2015. En quelques années, les interventions des acteurs européens et internationaux (OIM, HCR) ont conduit à la mise en œuvre de dispositifs qui s’articulent autour de la sécurité, du développement et de la protection. Ainsi, le contrôle des frontières et des déplacements d’une part, les projets visant à stabiliser les populations d’autre part et enfin la construction d’un espace de protection au Niger contribuent à faire de ce pays un espace de contention et de blocage pour les personnes en déplacement.
No file

Dates and versions

ird-03976717 , version 1 (07-02-2023)

Identifiers

Cite

Florence Boyer. Sécurité, développement, protection. Le triptyque de l’externalisation des politiques migratoires au Niger. Hérodote - Revue de géographie et de géopolitique, 2019, N° 172 (1), pp.171-191. ⟨10.3917/her.172.0171⟩. ⟨ird-03976717⟩
88 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More