Chronique d’une réforme foncière dans la trajectoire politique du Mali - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Anthropologie & développement Year : 2018

Chronique d’une réforme foncière dans la trajectoire politique du Mali

Abstract

The reform of land management launched in 2014 in Mali comes after the crisis that just shook the country, and revives with legal revisions brought every ten-year to the land issue. The restoration of the State political credit is at stake, but its reference to the previous regime, which fell precisely in 2012, is ambiguous. At the same time: a model to be followed for arguing the Cadastre as the best expertise-based solution vis-à-vis the land concerns and the need for a new public management; a repulsive example of speculation and predation that the Malian administration is complicit in. This paper examines the way the reform has been set into a political agenda during the “post-crisis” mandate. If its impetus and financing are obviously influenced by external models circulating at a global scale, it also brings into play the endogenous constraints of legitimation and implementation faced by the Malian State. Three levels of action are considered – the institutional interplay, the minister’s personal involvement, the ordinary work lead in land offices –, each of them looking for political benefits.
La réforme de la gestion domaniale et foncière lancée au Mali en 2014 fait suite à la crise qui vient de secouer le pays tout en renouant avec des révisions juridiques quasi-décennales sur ce sujet. La restauration du crédit de l’État est en jeu, mais elle maintient une référence ambiguë au régime qui est précisément tombé en 2012 : à la fois modèle d’expertise à suivre pour que convergent, autour du Cadastre, la nécessaire révision de la gestion publique et la résolution des problèmes fonciers, et exemple repoussoir de spéculation et de prédation dont l’administration malienne est complice. Ce texte interroge les conditions de mise en agenda politique de la réforme durant le mandat « post-crise ». Si son impulsion et ses financements sont liés à une plus générale circulation de modèles internationaux, il convient de les relier aussi aux contraintes endogènes de légitimation et de traduction de l’action. Trois niveaux d’intervention sont envisagés – format institutionnel, style ministériel, ordinaire bureaucratique –, chacun avec sa ligne de bénéfice politique recherché.
No file

Dates and versions

ird-02288137 , version 1 (13-09-2019)

Identifiers

  • HAL Id : ird-02288137 , version 1

Cite

Monique Bertrand. Chronique d’une réforme foncière dans la trajectoire politique du Mali. Anthropologie & développement, 2018, L’enchâssement social et politique de l’action publique en Afrique, 48-49, pp.141-168. ⟨ird-02288137⟩

Collections

IRD
76 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More