La "fuite des cerveaux" est-elle épuisée ? Paradigme perdu et nouvelles perspectives - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Cahiers des sciences humaines. ORSTOM Year : 1995

La "fuite des cerveaux" est-elle épuisée ? Paradigme perdu et nouvelles perspectives

Abstract

Les migrations scientifiques constituent un thème crucial des années 1990. Cependant, le modèle du "brain drain" qui servit à les décrire et les expliciter durant les dernières décennies est épuisé. Les prémisses économicistes qui le fondent ne peuvent rendre compte adéquatement de la situation internationale contemporaine en matière de science et de technologie. En effet, de nouvelles expériences montrent comment des pays en développement détiennent, par leurs "cerveaux enfuis", les ressources d'une expansion. La récente sociologie des sciences, appliquées au cas de la Colombie et de son réseau Caldas de chercheurs expatriés, permet d'ouvrir des chemins conceptuels inédits dans le domaine des migrations internationales. (Résumé d'auteur)
No file

Dates and versions

ird-01715458 , version 1 (22-02-2018)

Identifiers

Cite

Jean-Baptiste Meyer, Jorge Charum. La "fuite des cerveaux" est-elle épuisée ? Paradigme perdu et nouvelles perspectives. Cahiers des sciences humaines. ORSTOM, 1995. ⟨ird-01715458⟩
288 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More