L'enfermement du voyage : construire des frontières pour passer la frontière - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Les Cahiers d’Outre-Mer. Revue de géographie de Bordeaux Year : 2003

Confinement from travelling : building borders to cross the border

L'enfermement du voyage : construire des frontières pour passer la frontière

Abstract

The experience of the road in international migrations consists in knowing how to cross not only the state borders, but also the constabulary roadblocks positioned at intervals all along the route. Within the context of the migration of Tuareg populations from Niger (Bankilaré area) towards Abidjan, the route gave rise to the creation of original and transient socio-spatial structures, such as places, boundaries, borders (imaginary or not), which are all answers to the strangeness of the spaces crossed and to the fear associated to them.
L’expérience de la route dans la migration internationale renvoie au savoir passer, non seulement les frontières étatiques mais aussi les barrages de police qui s’échelonnent au long du parcours. Dans le cadre de la migration de populations touarègues du Niger (zone de Bankilaré) vers Abidjan, ce parcours fait l’objet de constructions socio-spatiales originales et éphémères, telles que des lieux, des limites, des frontières, imaginaires ou non, qui sont autant de réponses face à l’étrangeté des espaces traversés et à la peur qui leur est associée.

Dates and versions

ird-01497766 , version 1 (29-03-2017)

Identifiers

Cite

Florence Boyer. L'enfermement du voyage : construire des frontières pour passer la frontière : Exemple des migrations temporaires de la zone de Bankilaré vers Abidjan. Les Cahiers d’Outre-Mer. Revue de géographie de Bordeaux, 2003, 222, ⟨10.4000/com.888⟩. ⟨ird-01497766⟩
104 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More