Genre et ethnicité dans la division du travail en santé : la responsabilité politique des États - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles L'Homme et la Société Year : 2010

Genre et ethnicité dans la division du travail en santé : la responsabilité politique des États

Abstract

Ethnicité, classe et genre sont à la croisée des chemins où se jouent les rapports de pouvoir au profit de certaines catégories sociales et au détriment d’autres. Nous approfondirons cette thématique au travers de résultats d’enquêtes sur l’organisation du travail en santé dans deux sociétés distinctes : le Canada et la France. Nous étudierons le rôle de l’État dans l’accès différencié aux emplois. Nous verrons que les transformations des systèmes de santé, sous le coup du retrait de l’État et d’une volonté de rationalisation des coûts qui s’amorcent au Canada et en France au tournant des années quatre-vingt-dix suite aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), se traduisent entre autres par une accentuation des effets du genre dans la division des tâches du soin et des services, et que cette division genrée se double aujourd’hui d’une stratification par l’ethnicité qui s’inscrit dans une division internationale du travail
Fichier principal
Vignette du fichier
Cognet, 2010_Genre et ethnicité dans la division du travail en santé.pdf (293.64 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

ird-01292203 , version 1 (22-03-2016)

Identifiers

Cite

Marguerite Cognet. Genre et ethnicité dans la division du travail en santé : la responsabilité politique des États. L'Homme et la Société, 2010, 176-177 (2), ⟨10.3917/lhs.176.0101⟩. ⟨ird-01292203⟩
243 View
482 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More