Forêts de Cochinchine et "bois coloniaux", 1862-1900 - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud Year : 2000

Forêts de Cochinchine et "bois coloniaux", 1862-1900

Abstract

L'histoire des quarante premières années de sylviculture coloniale en Cochinchine permet de corriger les représentations que l'on se donne aujourd'hui de l'état des boisements en Indochine au début de la colonisation. Loin d'être des forêts vierges encore à peine exploitées, les archives coloniales de la fin du 19ème siècle montrent un couvert déjà largement entamé par des exploitations forestières destructrices. Le régime forestier colonial naissant, pragmatique et libérale, a ensuite laissé libre cours à une extraction non contrôlée pour répondre au formidable appel d'air de la demande coloniale. Ce n'est qu'en 1891, quarante ans après le début de la colonisation, que des premières mesures conservationnistes tentent de mettre en place des exploitations méthodiques en périmètres réservés.
Fichier principal
Vignette du fichier
F.Thomas_ForeI_tCochinchine.pdf (320.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

ird-00663146 , version 1 (26-01-2012)

Identifiers

  • HAL Id : ird-00663146 , version 1

Cite

Frédéric Thomas. Forêts de Cochinchine et "bois coloniaux", 1862-1900. Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud, 2000, 15, pp.49 à 72. ⟨ird-00663146⟩
240 View
518 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More