Le Qigong chinois : enjeux économiques et transnationalisation des réseaux, pratiques et croyances - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Journal des anthropologues Year : 2004

Le Qigong chinois : enjeux économiques et transnationalisation des réseaux, pratiques et croyances

Abstract

L'engouement pour le qigong relève du foisonnement de « marchés identitaires et religieux » observé à un niveau global. Il est concomitant à la mise en place de la réforme économique en Chine populaire dans les années 1980, dont l'objectif est d'accompagner la transition d'une société socialiste à économie planifiée vers une société capitaliste à économie de marché, et à la transition économique et politique à Taiwan qui s'est accélérée à la fin des années 1980 par un processus réel de démocratisation de la société et des institutions. Des enjeux économiques et un processus de marchandisation sont à l'œuvre autour des groupes de pratiquants et des acteurs sociaux impliqués dans ces groupes ou qui gravitent autour d'eux. Ils restent peu explorés par la recherche académique comparé aux enjeux socio-politiques. Dans ce travail de recherche, j'utilise une méthode et une perspective anthropologiques convaincue, comme le soulignent Xavier et Rosaldo (2002 : 5), que l'anthropologie peut apporter à l'étude de la globalisation ‘son engagement vis-à-vis des contextualités locales, l'attention portée aux actions humaines et aux pratiques contextualisées de la vie quotidienne'. Cet article est organisé en trois parties : des facettes du qigong chinois considéré comme un syncrétisme religieux ou une configuration religieuse néo-traditionnelle sont mises en évidence. La seconde partie porte sur des aspects de la marchandisation de la pratique et des idées. Le processus de transnationalisation du qigong fait l'objet de la troisième partie avec des références à son développement à Taiwan, au Japon, en France et aux Etats-Unis. La signification sociale des pratiques se transforme selon les ‘contextualités', c'est-à-dire selon une logique intrinsèque de pratiques globales et de significations locales, ou encore relevant d'un processus de ‘glocalisation'.
Fichier principal
Vignette du fichier
Micollier2.pdf (331.72 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

ird-00439937 , version 1 (09-12-2009)

Identifiers

Cite

Evelyne Micollier. Le Qigong chinois : enjeux économiques et transnationalisation des réseaux, pratiques et croyances. Journal des anthropologues, 2004, 98-99, pp.107-146. ⟨ird-00439937⟩
288 View
318 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More