Sentiment d’injustice et engagement. Les expressions militantes de chocs moraux en contexte coercitif ou autoritaire - IRD - Institut de recherche pour le développement Access content directly
Journal Articles Cultures & conflits Year : 2018

Sentiment d’injustice et engagement. Les expressions militantes de chocs moraux en contexte coercitif ou autoritaire

Abstract

Sentiment d'injustice et engagement militant sont souvent associés, parfois sur le registre de l'évidence, l'un générant l'autre dans une sorte de continuum. Les liens ainsi relevés entre sentiments moraux - qui ont leur spécificité parmi les émotions politiques - et engagement sont interrogés ici à partir d'un déplacement et d'un décentrement, des contextes démocratiques occidentaux actuels vers des contextes coercitifs et autoritaires, sur la base d'enquêtes menées au Proche-Orient. La nécessité de prendre en compte l'intensification émotionnelle liée à des expériences politiques violentes apparaît ici, pour autant elle n'établit pas - à elle seule- une évidente continuité entre choc induit par certaines expériences, sentiment d'injustice et engagement. Les énonciations militantes du sentiment d'injustice renvoient en effet à un triple registre : expression d'un ressenti nourri d'expériences vécues ou transmises, référence à des cadrages idéologiques qui tout à la fois légitiment les formes prises par leur engagement et contribuent à mettre en sens leur situation et inscription dans une argumentation morale générale.

Dates and versions

ird-02295889 , version 1 (24-09-2019)

Identifiers

Cite

Pénélope Larzillière. Sentiment d’injustice et engagement. Les expressions militantes de chocs moraux en contexte coercitif ou autoritaire. Cultures & conflits, 2018, Cultures et Conflits, 110 (110-111), pp.157-177. ⟨10.4000/conflits.20382⟩. ⟨ird-02295889⟩
61 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More